Choisir un lit médicalisé

Article rédigé le 13/05/2013 par Priscilla Dalle, ergothérapeute chez Tous ergo.

Présentation générale

A qui ces lits sont-ils destinés ?

Indispensable aux personnes ayant une affection de longue durée nécessitant un alitement de longue durée, d’autres personnes y trouveront un intérêt particulier. Ainsi, les personnes présentant un handicap mental ou les personnes âgées ayant des troubles d’orientation comme la maladie d’Alzheimer ou d’autres formes de démences seront plus en sécurité avec un lit médicalisé.

Se coucher ou se lever est alors plus facile en réglant la hauteur de votre lit à votre morphologie. Le lit médicalisé vous rend la vie plus commode en s’ajustant à vos besoins et en améliorant les transferts. Il est aussi une assistance non négligeable pour les auxiliaires de vie et/ou les aidants en prévenant les douleurs dorsales.

Quels sont les différents types de lits médicalisés ?

Selon votre âge et votre situation personnelle, différente types de lits existent :

  • Pour les bébés et jeunes enfants : les lits parc.
  • Les lits pour enfants et adolescents avec barrières intégrales
  • Les lits médicalisés dits « classiques » : lit simple, de poids maximum supporté 135 kg environ, hauteur électrique variable minimale 29 cm environ.
  • Les lits « Alzheimer » : lits qui descendent très bas, jusqu’à 21 cm du sol, pour éviter les chutes. Il est possible de combiner leur utilisation avec un matelas de sol pour côté de lit.
  • Les lits pour les personnes à forte corpulence : utilisables par des personnes au-delà de 135 kg. Les largeurs de lit sont de 110 cm à 160 cm sur 2m de long.
  • Les lits « releveurs » : lits qui vous aident à vous relever avec un système de levage très particulier pour vous amener debout au bord du lit ! Attention tout de même, ces lits ne bénéficient pas de prise en charge de la part de la sécurité sociale.

Quels sont les besoins de la personne ?

  • Pour une personne désorientée, ayant un handicap mental ou la maladie d’Alzheimer, un lit spécifique Alzheimer est sécurisant car il peut descendre très bas et limiter les risques de chute. Ces personnes ont tendance à se déplacer pendant la nuit et à vouloir escalader les barrières de lit. Vous pouvez donc laisser le lit en position basse la nuit et retirer les barrières s’il y a besoin. En cas de chute, la hauteur de glissement sera moindre et les conséquences également.
  • Si votre maladie ou votre handicap nécessite un alitement permanent ou fréquent, nous vous conseillons de prendre un lit avec la fonction proclive. Cette fonction supplémentaire vous offrira un confort plus grand en vous laissant plus d’amplitude pour adapter votre position et vous soulager.

 

Fonctionnalités et conseils

Hauteur variable électrique

Cette fonction est valable pour tous les lits médicalisés et varie selon les modèles. Nous vous conseillons de la choisir en fonction de vos besoins et également de votre environnement. En effet, les lits médicalisés n’ont pas tous la même amplitude (hauteur variable électrique) et cette valeur est importante à examiner. Par exemple, pourquoi ne pas vérifier la hauteur variable et sa compatibilité avec la hauteur de l’assise de votre fauteuil roulant ou de votre fauteuil de repos. Cela vous facilitera les transferts. Pensez également à ajouter la hauteur de votre matelas à cette mesure pour avoir la hauteur variable effective.

Relève buste électrique

Tous les lits médicalisés sont pourvus de cette fonction. Chaque modèle a un angle de redressement différent pouvant aller jusqu’à 85°.

Relève-jambes

Trois options de relève-jambes sont possibles pour votre lit médicalisé :

  • Manuel par crémaillère
  • Electrique.
  • Electrique à plicature : un pliage s’opère au niveau du genou. Cette fonction est intéressante car elle diminue les frictions et les glissements au fond du lit. Si la personne souffre, elle peut actionner elle-même cette fonction afin de modifier régulièrement sa position.

Fonction proclive / déclive

La fonction proclive indique que le sommier peut s’incliner de sorte que la tête de la personne se trouve à un niveau supérieur à celui de ses pieds. Cette fonction est nécessaire pour les personnes qui ont des problèmes de régurgitations ou des problèmes d’écoulement physiologique. La fonction déclive, elle, indique que les pieds sont à un niveau supérieur à celui de la tête. Cette fonction ne doit être utilisée qu’occasionnellement, pour certaines indications thérapeutiques et pour une durée déterminée. L’usage de cette fonction est assez rare et peut être dangereuse, c’est pourquoi la sécurité sociale ne rembourse pas les lits médicalisés avec déclive.

Pieds et roulettes

La plupart des lits médicalisés sont mobiles et montés sur des roulettes. Il existe cependant des modèles de lits médicalisés avec des pieds ou avec roulettes intégrées dans les pieds.

Accessoires disponibles pour votre lit médicalisé

  • Potence : une potence est un anneau ou un triangle fixé au lit médicalisé et suspendu au-dessus du couchage, permettant à la personne de se redresser ou de s’asseoir dans son lit. Cet accessoire est généralement fourni avec le lit médicalisé.
  • Barrières de sécurité : il s’agit de barrières fixées aux côtés du lit médicalisé. Elles sont généralement escamotables pour faciliter les soins et les transferts.
  • Cales de positionnement.

Garantie

Généralement, les lits médicalisés ont une garantie de 5 ans sur les moteurs et structures.

Attention ! Un matelas à ressort ne conviendra pas à un lit médicalisé car il empêchera les fonctions de relève buste et relève jambe de fonctionner correctement.

 

Retrouvez tous ces renseignements et davantage de détails encore sur notre site dédié au lit médicalisé : www.lit-medicalise-conseils.com

D'autres questions ?

Vous avez besoin de plus d'informations pour faire votre choix ? Vous souhaitez obtenir un devis personnalisé ? Contactez-nous en utilisant notre formulaire ou appelez nous au 0805 460 400 (appel gratuit)