Personnes âgées : Évitez les chutes en 20 conseils.

 

Soyez actifs !

La pratique d’un exercice régulier doit faire partie de votre vie quotidienne, que ce soit en faisant vos courses à pied ou en pratiquant une forme de fitness adaptée à votre âge. N’oubliez pas de demander l’avis de votre médecin avant la reprise d’une activité physique.

 

Utilisez des aides à la marche

Les cannes de marche et les déambulateurs ne doivent pas vous faire honte, ils sont là pour vous éviter de tomber. Avant de les utiliser, demandez l’aide d’un proche pour vous familiariser avec votre nouvel appareil.

 

Évitez le système D

Utilisez les meubles pour leur utilité première : le rangement. Les meubles ne sont pas conçus pour supporter le poids d’une personne à la levée. Ils peuvent facilement basculer voire causer une chute ou une fracture.

 

Libérez votre espace

Avant de vous déplacer, regardez où vous mettez les pieds ! Des tâches d’huile ou un sol glissant ? Nettoyez le ! Des tapis ? Supprimez les !

 

Choisissez des vêtements et des chaussures adaptés

Si c’est possible évitez de prendre des chaussures trop larges qui risquent de glisser du pied. Préférez un modèle adapté qui maintien parfaitement votre pied et si possible sans lacets. Pour les vêtements, ne portez pas de vêtement trop longs sur lesquels vous pourriez marcher, ou trop larges qui peuvent s’accrocher à vos meubles.

 

Nettoyez

Supprimez les obstacles qui peuvent gêner vos déplacements. Pensez à libérez vos allées de toutes les rallonges et des objets qui peuvent entraîner votre chute.

 

Éclairez suffisamment

Même si l’heure est aux économies d’énergie, votre habitation doit être assez lumineuse pour que vous puissiez y avoir tous les obstacles. Installer des interrupteurs à coté du lit, cela vous évitera de vous déplacer dans la nuit.

 

Placez de l’adhésif

Utilisez du scotch coloré sur le rebord de vos marches pour les repérer facilement. N’hésitez pas à appliquez des bandes adhésives antidérapantes dans votre salle de bain pour éviter les risques de chute

 

Contrôlez votre vision

Faites contrôler votre vision par un professionnel de santé régulièrement. Si vous devez porter des lunettes, ne les négligez pas et porter les aussi souvent que nécessaire.

 

Appuyez vous

Posez des rampes des 2 cotés de votre escalier pour monter et descendre en toute sécurité. Installez également des barres d’appui dans la salle de bain et n’utilisez surtout pas les portes serviettes qui ne sont pas conçus pour supporter le poids d’une personne.

 

Asseyez vous

Si vous éprouvez des difficultés à rentrer ou sortir du bain utilisez un siège de bain. Lorsque vous effectuez des travaux manuels ou des tâches ménagères (préparation du repas, repassage), n’hésitez pas à vous asseoir pour éviter une chute due à la fatigue.

 

Améliorez l’ergonomie de vos ustensiles

Vous pouvez choisir des couverts ergonomiques ou enrouler vos objets de bandes Elastack pour améliorer leur prise en main. Cela vous évitera de vous baisser pour les ramasser.

 

Gardez vos objets à portée de main

Gardez votre téléphone à coté de vous. Cela vous évitera de vous précipiter pour y répondre en risquant de tomber. Pensez à vous équipez d’un téléphone sans fil pour pouvoir toujours le garder auprès de vous. Évitez de placer des objets en hauteur. Si ce n’est pas possible utilisez un marche pied ou une pince de préhension.

 

Apprenez à connaître votre traitement

Certains médicaments peuvent avoir des effets secondaires (endormissement, vertiges…) qui peuvent favoriser les chutes. Contactez votre pharmacien pour connaître les effets secondaires de votre traitement.

 

Ralentissez

La précipitation est votre ennemie. Prenez votre temps, vous diminuerez ainsi vos risques de chute.

 

Reposez vous

Le manque de sommeil augmente les risques de maladresse et diminue votre concentration. Si vous vous sentez fatigué, reposez vous.

 

Prenez du temps pour vous

Le stress peut causer des problèmes d’équilibre et affecter votre perception. Détendez vous : essayer la méditation, prenez un livre ou appelez un(e) ami(e).

 

Apprenez à vous connaître

Lorsque l’on devient plus âgée, il y a des choses qui deviennent plus difficile à réaliser, voire impossible. N’acceptez pas l’invitation de votre voisin à une randonnée équestre, sauf si monter à cheval est votre lot quotidien !

 

Adaptez vous

Ce n’est pas parce que l’on devient âgé que l’on doit arrêter de faire les choses que l’on aime. Changez vos habitudes : raccourcissez vos ballades, asseyez vous plus souvent, mais restez actif

 

Demandez de l’aide

Il n’y a pas de honte à demander de l’aide. On est tous amené le faire même quand on est plus jeune. Mais si vous rencontrez souvent les mêmes problèmes, pensez à des solutions qui vous permettront de gardez votre indépendance.

 

Cet article est une traduction partielle de l’article : Twenty steps to a safer you

Si vous souhaitez discuter de ce sujet, rendez vous sur le blog !