Un accès au dressing adapté à votre handicap. 

 

Un dressing bien conçu pour se préparer en toute sérénité

  • Il faut tout d’abord organiser le rangement du dressing.

Les zones d’atteintes sont variables d’un individu à l’autre.

Elles varient selon sa taille, son âge, son type de handicap.

  • Pour un adulte debout, ne présentant pas de pathologie particulière, la hauteur moyenne maximale est de 1,90 m. Dans ce cas, la zone d’atteinte va de 1,90 m jusqu’au sol.

La zone de confort étant à une hauteur de 1,30 m.

  • Pour une personne ayant une aide à la marche la hauteur moyenne maximale

et de 1,50 m.La zone d’atteinte se situe entre 1,50 m et 0,60 m de hauteur.

  • Pour une personne en fauteuil roulant, la hauteur moyenne maximale est de 1,40 m.La zone d’atteinte entre 1,10 m et 0,40 m du sol peut être utilisée entièrement.

Dans la zone comprise entre 1,10 m et 1,40 m, seul peuvent être atteints les objets placés sur le devant.

 

Comment faciliter l’accès aux rangements ?

  • Avec des portes battantes ou en accordéon de 0,50 m de large, prévoyez un dégagement minimal de 1,40 m devant le placard pour qu’une personne en fauteuil roulant puisse passer entre les portes ouvertes.

La largeur minimale entre les portes ouvertes doit être de 0,90 m, pour que le fauteuil puisse s’y engager.

  • Des portes coulissantes permettent un accès latéral.

La largeur minimale du dégagement devant le placard sera de 1,10 m. Il est essentiel que les portes coulissent facilement.

  • Dans les volumes de rangement du style « dressing », la porte doit être, comme les autres portes, suffisamment large : minimum 0,80 m.
  • Il faut éviter qu’il y ait un seuil pour diminuer les risques de chute et / ou permettre l’entrée d’un fauteuil roulant.
  • Si l’on installe des portes coulissantes, préférer les modèles à rail unique fixé en haut du placard ou au plafond.

L’espace intérieur doit être disposé de façon à ce que la personne puisse se mouvoir facilement et atteindre ce qui est rangé ou accroché.

(Largeur de « l’allée » 0,80 à 0,90 m ; profondeur maximale des rayonnages 0,60 m).

 

Les tiroirs

  • Les tiroirs demandent de la force dans les bras et le dos.

Mieux vaut utiliser les systèmes avec coulisses à galets ou à ouverture / fermeture assistée.

S’ils ne coulissent pas bien, ils peuvent être dangereux pour des personnes ayant des troubles de l’équilibre.

  • Les tiroirs sont difficiles à utiliser par les personnes en fauteuil roulant.

Ils doivent se trouver dans une zone comprise entre 1,10 m (zones maximales de vue) et 0,70 m (hauteur des genoux).

L’espace devant le meuble à tiroirs devra être au minimum de 1,30m.