Votre produit a bien été ajouté
/
Votre panier

Il y a 0 produit dans votre panier

Total
Commander Continuer mes achats

Comment choisir un oreiller ergonomique ? Dossier et tableau comparatif

Par Victoria, le 13 septembre 2016

L’achat d’un oreiller est un vrai investissement pour votre santé et votre bien-être. En effet, un bon oreiller induira une meilleure qualité de sommeil. Vous serez donc plus reposé et détendu au réveil. Aujourd’hui, les oreillers ergonomiques sont de plus en plus répandus dans nos chambres. Pourtant, on ne sait pas toujours ce que c’est, quels sont ses avantages ni quels critères sont à prendre en compte pour choisir le modèle idéal. Pour vous aider à y voir plus clair et à choisir votre oreiller ergonomique, Tous ergo a préparé pour vous un dossier comparatif, avec un tableau téléchargeable en bas de cette page.

Oreiller ergonomique à mémoire de forme Dual
Oreiller ergonomique à mémoire de forme Dual

Article mis à jour le 20/04/17

 

Qu’est-ce qu’un oreiller ergonomique ?

L’oreiller ergonomique est un oreiller conçu pour épouser la forme de la tête et de la nuque du dormeur, ce qui améliore son confort et donc la qualité de son sommeil. Il peut prendre plusieurs formes et existe :

  • Sous une forme classique, carrée ou rectangulaire. On retrouve sous cette forme les oreillers en latex et en mousse à mémoire de forme.
  • En forme de vague. Egalement appelé « oreiller cervical », il dispose d’une partie plus haute, pensée pour combler le creux au niveau de la nuque. Il garantit donc un maintien plus soutenu des cervicales. L’oreiller ergonomique en forme de vague conviendra parfaitement aux personnes sujettes aux migraines dès le réveil, ainsi qu’à celles qui souffrent de douleurs cervicales et dorsales.

Quelle que soit sa forme, l’oreiller ergonomique doit présenter des extrémités bombées et un centre creux. Dans le cas contraire, ce n’en est pas vraiment un.

Au-delà de la forme, il existe différents garnissages et dimensions d’oreillers ergonomiques. Cela permet de s’adapter au mieux aux habitudes de sommeil du dormeur.

Oreiller ergonomique en latex naturel Ergo
Oreiller ergonomique en latex naturel Ergo

Pourquoi choisir un oreiller ergonomique ?

L’oreiller ergonomique apporte davantage de bien-être qu’un oreiller classique, c’est pourquoi il s’adresse à tous. Il conviendra tout particulièrement aux seniors ainsi qu’aux personnes souffrant de maux de dos, de cou ou d’épaules.

L’oreiller ergonomique présente en effet quelques avantages non négligeables :

  • Il permet de conserver une position naturelle durant le sommeil. La tête et la colonne vertébrale restent alignées, améliorant ainsi le confort du dormeur.
  • Il s’adapte à la tête de l’utilisateur et soutien mieux la région cervicale. De ce fait, il détend les muscles du cou et des épaules et soulage tensions et raideurs musculaires.
  • Il améliore la qualité du sommeil, ce qui contribue à lutter contre les troubles du sommeil.

Notez toutefois qu’un temps d’adaptation est nécessaire pour s’habituer à l’oreiller ergonomique. Les premières nuits ne seront donc pas forcément de tout repos.

 

Quels critères prendre en compte pour choisir son oreiller ergonomique ?

Le choix d’un oreiller ergonomique ne se fait pas au hasard. Il est nécessaire de prendre en compte sa morphologie ainsi que ses habitudes de sommeil pour dénicher le modèle idéal. Tenez compte de ces quelques critères pour faire votre choix :

  • La position de sommeil privilégiée par le dormeur : les personnes dormant sur le côté, sur le ventre ou sur le dos n’ont pas les mêmes besoins en termes d’oreiller ergonomique et le même modèle ne leur conviendra pas à tous. Ainsi, le coussin choisi devra permettre de maintenir la nuque et la colonne vertébrale droites.
  • Le type de maintien souhaité : en fonction du modèle, l’oreiller ergonomique procurera un confort souple, un soutien médium ou un soutien ferme. Attention, le type de maintien obtenu varie aussi selon la position de l’utilisateur durant son sommeil.
  • La forme de l’oreiller : comme précisé précédemment, il est indispensable que l’oreiller soit bombé sur les côtés et plus creux au centre pour être classifié comme étant « ergonomique ». Attention, la forme de vague ne signifie pas non plus forcément que l’oreiller est ergonomique ! L’arbitrage entre un oreiller ergonomique de forme classique ou cervical dépendra des besoins et des habitudes de sommeil de l’utilisateur.
  • Sa hauteur : elle est à déterminer en fonction de la position de sommeil adoptée par le dormeur. Notez que la plupart du temps, la hauteur indiquée est la hauteur du centre du coussin.
  • Son poids : il vous indique la densité de matière composant l’oreiller et donc sa fermeté. Plus l’oreiller ergonomique est lourd, plus il est ferme.

 

A mémoire de forme ou pas ?

L’oreiller à mémoire de forme est composé d’une mousse viscoélastique thermosensible, c’est-à-dire qui réagit à la chaleur du corps. En clair, cette mousse s’adapte à la morphologie du dormeur sous l’effet de sa chaleur corporelle. Cela permet d’alléger les points de pression, ce qui entraîne la décontraction des muscles du cou et des épaules. Quelle que soit la position adoptée, l’oreiller « mémorise » l’empreinte cervicale exacte de son utilisateur, lui garantissant ainsi un soutien stable et un confort accru.

Nous vous conseillons donc l’oreiller à mémoire de forme si vous recherchez un confort supplémentaire.

Oreiller ergonomique à mémoire de forme Excellence
Oreiller ergonomique à mémoire de forme Excellence

Souple, médium ou ferme ?

Les oreillers ergonomiques ne proposent pas tous le même maintien, et ne soutiennent donc pas le dormeur de la même manière. Si la fermeté de l’oreiller est un choix personnel, il est pourtant important de savoir que la position adoptée durant le sommeil influe sur la densité à préférer.

  • Le confort souple (ou moelleux) offre un moindre maintien, mais il est plus douillet. Ce type d’oreiller est particulièrement conseillé aux personnes qui dorment sur le ventre.
  • Le soutien medium offre un bon maintien de la tête et de la nuque tout en étant souple. Il s’adresse plutôt aux personnes qui dorment sur le côté ou sur le dos.
  • Le soutien ferme offre le meilleur maintien de la tête et de la nuque. Il convient donc davantage aux personnes qui dorment sur le côté ou sur le dos.

Notez que les personnes corpulentes devront préférer un oreiller très ferme pour être plus à l’aise.

Attention, ne confondez pas fermeté et épaisseur de l’oreiller. En effet, pour savoir si un oreiller est ferme, vous devez vous fier au garnissage. Ainsi, plus celui-ci est dense, plus le coussin sera ferme. Souvent, le latex est plus souple que la mousse à mémoire de forme. Quant aux oreillers en plumes et en duvet, ils auront tendance à passer de souple à ferme au fil du temps.

 

Taille, forme, épaisseur, matière… quel oreiller ergonomique privilégier ?

 

Oreiller ergonomique à mémoire de forme Soft
Oreiller ergonomique à mémoire de forme Soft, de taille standard (65 x 65 cm)

 

Taille et forme

Les oreillers de forme carrée aux tailles 65 x 65 cm ou 60 x 60 cm sont les formats les plus répandus en France. Pourtant, ce ne sont pas les plus adaptés. En effet, le dormeur peut se sentir à l’étroit en raison de la place que prend l’oreiller dans le lit. Il va alors le replier, ce qui est loin d’être appréciable pour les cervicales.

Pour réduire l’encombrement, il vaut mieux préférer un oreiller au format rectangulaire, souvent disponibles en 40 x 60 cm ou 50 x 70 cm. Ce type de coussin a également l’avantage d’être plus large, ce qui permet de conserver les épaules sur le matelas. Cela évite ainsi d’adopter une mauvaise position qui entraînerait un angle nocif de la colonne vertébrale et un mauvais maintien des cervicales.

Les personnes bougeant beaucoup durant leur sommeil doivent privilégier un modèle rectangulaire, puisqu’il permet de se retourner plus facilement qu’un oreiller carré.

 

Epaisseur

L’épaisseur de l’oreiller doit être choisie en fonction de la carrure de son utilisateur ainsi que de ses habitudes de sommeil. Le plus important est de faire en sorte que l’oreiller puisse se loger dans le creux de la nuque pour le combler, ce qui évitera une compression des épaules du dormeur, particulièrement s’il dort sur le côté.

  • Les personnes aux épaules étroites préféreront un modèle fin, entre 8 et 9 cm d’épaisseur.
  • Les personnes aux épaules larges privilégieront un oreiller épais de 12 à 13 cm d’épaisseur.

Au niveau de la position adoptée durant le sommeil :

  • Sur le ventre, préférer un modèle plat de 5 ou 6 cm d’épaisseur pour éviter d’avoir le dos cambré et la nuque « cassée », c’est-à-dire placé dans un angle inapproprié.
  • Sur le côté, choisir un modèle épais, à partir de 9 cm, pour conserver la colonne vertébrale droite.
  • Sur le dos, l’épaisseur a moins d’importance.

 

Garnissage

Le garnissage de l’oreiller ergonomique n’est pas toujours fait de la même matière. Il en existe plusieurs : la mousse viscoélastique à mémoire de forme décrite précédemment, mais aussi les fibres de polyester siliconées ou non, ou encore le latex. A cette liste de matières synthétiques, il faut aussi ajouter les matières naturelles : plumettes et duvet pour les plus courantes. Notez enfin qu’il existe aussi des garnissages en soie ou en laine, bien plus rares.

Oreiller ergonomique microfibres
Oreiller ergonomique microfibres

Le duvet et les plumettes

Un oreiller en duvet sera plus léger et plus volumineux qu’un oreiller en plumettes. Ces deux garnissages ont tendance à rendre l’oreiller moelleux. Attention, ils peuvent s’avérer allergènes ; préférez donc un oreiller traité contre les allergies si vous souhaitez opter pour ce garnissage.

 

Le polyester

Le polyester est la fibre synthétique la plus répandue dans l’industrie du textile. Les oreillers en polyester ont l’avantage de bien évacuer la transpiration et d’être faciles à entretenir.

 

Les microfibres

Les oreillers microfibres sont composés de fibres polyester siliconées creuses. Ce garnissage procure au coussin un gonflant et un toucher similaire à ceux du duvet. Cette matière a également tendance à être plus chaude, plus douce et plus confortable que les autres fibres polyester. La durée de vie de ces oreillers est généralement plus longue que celle des oreillers en polyester classique.

 

Le latex

L’oreiller en latex peut être composé de latex naturel, synthétique, ou les deux. Les oreillers en latex sont souvent composés au trois quart de latex synthétique, le latex naturel venant compléter le garnissage. Le latex a plusieurs avantages : il est confortable et confère à l’oreiller un gonflant particulièrement adaptée aux personnes dormant sur le côté ; il est en outre plus durable et plus hygiénique qu’un oreiller classique puisque les micros perforations du latex limitent la transpiration. Notez enfin que le latex naturel a des propriétés antibactériennes, antifongiques et antiallergiques.

Oreiller à mémoire de forme cervicales
Enveloppe coton de l‘oreiller à mémoire de forme cervicales

Bon à savoir : Tous les oreillers ergonomiques de notre gamme sont fournis dans leur enveloppe 100% coton. Cette matière offre une excellente circulation de l’air et son entretien est facile.

 

Tableau comparatif des oreillers, par positions de sommeil et par besoins

 

Si vous vous posez encore des questions à propos des oreillers ergonomiques, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire ! Vous pouvez aussi joindre notre service client au 0805 460 400, du lundi au vendredi de 9h à 18h.

Retrouvez aussi tout notre univers Autour du lit pour équiper votre chambre sur tousergo.com !

Revenir en haut