Votre produit a bien été ajouté
/
Votre panier

Il y a 0 produit dans votre panier

Total
Commander Continuer mes achats

Logement intergénérationnel : quand jeunes et seniors cohabitent

Par . Dernière révision : Le 04 septembre 2017

Le logement intergénérationnel, également appelé colocation intergénérationnelle ou cohabitation intergénérationnelle, consiste pour un ou plusieurs seniors à habiter dans la même maison qu’un ou plusieurs jeunes.

Logement intergénérationnel : une jeune s'occupe d'une senior

Nous vous avions déjà parlé de ce type de logement à deux reprises, en 2009 et en 2013. Aujourd’hui, nous avons décidé de vous en dire plus et de vous donner quelques pistes si, vous aussi, vous souhaitez partager votre toit !

Qu’est ce que le logement intergénérationnel ?

Il s’agit d’une colocation solidaire, mise en place entre un senior et un jeune adulte. Celui-ci peut être étudiant ou jeune actif, en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation par exemple.

Le principe est simple : le jeune s’installe dans une chambre mise à sa disposition dans la maison du senior. En échange, le jeune lui verse un loyer modéré et/ou réalise divers services : présence, courses, ménage, initiation à l’informatique…

Logement intergénérationel : une senior et une jeune préparent le repas

Selon un article du Nouvel Obs de mars 2015, près de 1,5 millions de personnes de 80 ans et plus vivent seules. Le plus souvent, elles se retrouvent dans un logement en partie inoccupé car trop grand. Pendant ce temps, à chaque rentrée, les étudiants font face à une pénurie de logements. Il s’agit d’un véritable problème de société auquel tente de pallier le logement intergénérationnel.

En 2017, la colocation intergénérationnelle est toujours en plein essor, même si elle reste méconnue ! Pourtant les avantages sont nombreux, que ce soit du côté de l’étudiant comme de celui de la personne qui héberge.

Avantages pour le senior : 

  • Pouvoir rester chez soi de manière plus sûre,
  • Réduire son isolement et sa solitude,
  • Faire face à la pénurie de place en maison de retraite en favorisant le maintien à domicile.

Avantages pour l’étudiant : 

  • Trouver un logement plus facilement,
  • Payer son loyer moins cher voire en obtenir la gratuité grâce aux services rendus,
  • Peut permettre d’éviter le job étudiant qui prend une quinzaine d’heure par semaine et qui s’accompagne souvent de l’échec scolaire.

Avantages pour les colocataires : 

Vivre une expérience humaine inoubliable de partage entre générations !

Inconvénients :

  • Le senior doit pouvoir mettre à disposition une chambre meublée de 9m² minimum
  • Le jeune doit être disponible et avoir du temps à accorder à l’accueillant
  • Les colocataires doivent savoir s’adapter l’un à l’autre. Pour cela, il vaut mieux avoir des affinités
  • Il faut s’engager sur une période définie (souvent un an)
  • Il est nécessaire d’avoir le sens du partage, d’être tolérant et ouvert d’esprit
  • Définir des règles de vie commune et s’y tenir est indispensable !

A savoir :

  • L’étudiant ne pourra prétendre à des aides au logement, comme celle versée par la CAF
  • Le jeune ne remplace par une aide à domicile, il faut donc que l’accueillant soit un minimum autonome
  • Même si le senior peut percevoir une indemnité par le jeune, cela ne constitue pas véritablement un loyer

A voir et à lire pour approfondir le sujet…

Colocation intergénérationnelle : L'étudiante et Monsieur Henri

Avant de vous lancer, pourquoi ne pas visionner un film sur le sujet ?

Le film français « L’étudiante et Monsieur Henri » sorti le 7 octobre 2015 traite avec humour de ce sujet.

En voici le synopsis, tiré d’allocine.fr : A cause de sa santé vacillante, Monsieur Henri ne peut plus vivre seul dans son appartement parisien. Particulièrement bougon, il finit néanmoins par accepter la proposition de son fils Paul de louer une chambre à une jeune étudiante. Loin de tomber sous le charme, Henri va se servir d’elle pour créer un véritable chaos familial…

Colocation intergénérationnelle : J'habite au troisième âge

Si vous préférez la lecture, nous vous conseillons « J’habite au troisième âge » de Stéphane Audouin, sorti en 2015 également chez Lemieux Editeur.

Il s’agit d’un un recueil d’anecdotes et d’illustrations que Stéphane Audouin, dit Mathurin, a écrit suite à deux ans de colocation intergénérationnelle chez Germaine, une nonagénaire qui ne voulait pas habiter en maison de retraite. Un très bon article du Figaro vous en parle.

Trouver un logement intergénérationnel

Pour faciliter la mise en place de ce genre de colocation, de nombreuses associations ont été créées. En voici quelques-unes :

En savoir plus :

Si vous avez des questions juridiques, financières ou fiscales sur la colocation intergénérationnelle et l’hébergement de jeunes à votre domicile, contactez votre ADIL – Agence Départementale pour l’Information sur le Logement. Trouvez la plus proche de chez vous.

Et si on restait en contact ?
En vous inscrivant à notre lettre d’information, vous recevrez deux fois par mois nos derniers articles à propos du handicap et du maintien à domicile. Nous vous communiquerons aussi nos nouveautés produits et nos promotions.
Cela vous intéresse ? Pour vous inscrire, direction la page d’accueil de notre site. Indiquez simplement votre adresse e-mail dans l’encadré « Newsletter », en bas à gauche de la page. Voilà, c’est fait 😉
PS : Vous pouvez aussi nous rejoindre sur Facebook et Twitter !
Victoria
quelques mots sur Victoria