Votre produit a bien été ajouté
/
Votre panier

Il y a 0 produit dans votre panier

Total
Commander Continuer mes achats

Assistant projet de vie : un nouveau métier dédié au handicap

Par Pauline, le 24 août 2018

L’assistance au projet de vie est un service de proximité pour accompagner les familles concernées par handicap. Déjà testée dans 3 régions, il s’agit d’un dispositif innovant reposant sur  le nouveau métier d’assistant projet de vie. Le handicap fait partie de votre quotidien ? Vous avez besoin de l’appui d’un professionnel pour construire le projet de vie de votre proche en situation de handicap?  Découvrez le dispositif d’assistant au projet de vie (APV), initié par Nexem,

 

Assistant projet de vie : pourquoi ? 

 

Quand le handicap s’immisce dans une famille, elle se sent anéantie et impuissante. La solitude se fait rapidement ressentir. Les familles touchées par l’handicap rencontrent des difficultés à construire le parcours de vie de leur enfant ou proche. De plus, les accompagnements adaptés sont difficiles à trouver et le suivi médical est lourd. La vie personnelle et professionnelle sont atteintes. Afin de rester au plus près de son enfant, il n’est pas rare de voir un parent démissionner. De ce fait, nous avons le sentiment que la vie s’est arrêtée et un avenir paisible nous semble difficile à imaginer. 

 

assistant projet de vie

 

Puis il y a le manque d’informations sur le handicap qui empêchent les familles d’agir. La connaissance permet de montrer la réalité du handicap et ainsi permettre aux parents d’avoir une attitude éducative adaptée. Cependant nous avons du mal à comprendre ce proche en situation de handicap et nous ne savons pas toujours comment agir. Un assistant projet de vie vient répondre aux interrogations, rassurent et donnent des conseils sur comment s’y prendre face au handicap. En réalité, les parents comme leurs enfants doivent être entendus et compris. 

 

Assistant projet de vie : le métier 

 

L’assistant projet de vie aide les parents à développer et à mobiliser les ressources qui leur permettront d’avoir la stabilité et l’énergie nécessaires pour éduquer et accompagner leur enfant dans son parcours de vie. L’assistant projet de vie demande avant tout la participation des parents. Ce nouveau métier prône une société accessible à tous grâce à la compréhension et l’accompagnement des personnes fragiles et de leur famille. 

Partant de ce fait, une maman explique que  » l’APV s’adresse à l’enfant et aux parents en même temps. C’est toute la famille qui est prise en compte. C’est très différent des autres interlocuteurs que l’on peut rencontrer qui sont centrés sur l’enfant ». Par ailleurs, la majorité des demandes d’APV concerne la scolarité, l’emploi, la mobilité, les loisirs, le logement.   

 

Assistant projet de vie : le projet 

 

8,3 millions de proches aidants en France accompagnent 5,5 millions  de personnes en situation de handicap ou de perte d’autonomie vivant à domicile. Cependant, beaucoup de familles ne trouvent pas l’information , l’accompagnement et le soutien nécessaires. De plus, certaines personnes en situation de handicap se retrouvent incomprises. Néanmoins, aucune solution ne leur est proposé et ils n’ont pas la liberté de choisir leur parcours de vie. Finalement, le projet a pour but de permettre aux familles et aux personnes en situation de handicap d’être les auteurs de leur vie. 

L’expérimentation de ce projet est réalisée sur 3 ans (2016 – 2018) et est pilotée par Nexem, représentant des employeurs associatifs du secteur social, médico-social et sanitaire, en partenariat avec l’OCIRP et des institutions de retraite du groupe KLESIA

De 2016 à 2017, plus de 300 familles ont eu recours à un assistant projet de vie. L’accompagnement a lieu au sein de cinq associations adhérentes de Nexem, dans 3 régions (Grand Est, Nouvelle-Aquitaine, Provence-Alpes-Côte d’Azur).  Pour le moment, 85% des bénéficiaires ayant expérimentés le projet ont un handicap mental ou cognitif et 57% sont âgés de 7 à 20 ans. A l’origine, le dispositif bénéficie aux enfant, mais  face aux importantes demandes, les expérimentations seront également proposées aux familles de personnes adultes.  

De 2018 à 2019, le projet est en phase d’évaluation finale et de modélisation. Afin que le dispositif APV soit reconnu,  des démarches de certification et de labellisation pourront être réalisées. L’objectif est que le dispositif soit implanté au niveau national. 

 

assistant projet de vie

 

Pour en savoir plus sur le projet : cliquez-ici et ici. 

 

Revenir en haut