Votre produit a bien été ajouté
/
Votre panier

Il y a 0 produit dans votre panier

Total
Commander Continuer mes achats
Journée mondiale de la maladie de Parkinson 2018

Journée mondiale de la maladie de Parkinson

Par Manon, le 10 avril 2018

Demain, mercredi 11 avril 2018, se tiendra la journée mondiale de la maladie de Parkinson. Cette journée est célébrée chaque année à cette date en mémoire du Docteur James Parkinson, né le 11 avril 1755. Ce médecin britannique est en effet le premier à avoir décrit les symptômes de la maladie, en 1817 ; maladie qui a ensuite pris son nom.

 

Journée Mondiale de la Maladie de Parkinson

Chaque année, la journée mondiale de la maladie de Parkinson est l’occasion pour les associations de lutte contre la maladie d’organiser des événements partout en France. Ceux-ci ont bien entendu une vocation informationnelle ; il s’agit de renseigner les malades ainsi que leur entourage. Mais c’est également l’occasion de sensibiliser le grand public ainsi que les pouvoirs publics.

 

 

Changeons de regard sur Parkinson

« Lutter contre les idées reçues et refuser la stigmatisation »

L’année dernière en 2017, c’était le 200ème anniversaire de la découverte de la maladie de Parkinson. Pour marquer l’événement, l’association France Parkinson avait lancé la campagne « Changeons de regard sur Parkinson », campagne qui perdure dans le temps et qui est encore d’actualité aujourd’hui. 

En effet, bien que la recherche sur la maladie ait beaucoup évolué et que traitements et aides techniques aient été mis au point, les regards sur la maladie n’ont pas beaucoup changé au fil du temps. C’est précisément ce que l’association souhaite dénoncer – et changer ! – grâce à cette campagne.

Un spot vidéo a été réalisé pour l’occasion. Nous vous invitons à le (re)visionner ci-dessous.

L’association a même développé une application dédiée à la campagne, plutôt rigolote qui à la fois sensibilise, et dédramatise.

Réagissez aussi sur les réseaux sociaux avec le hashtag #regardsurparkinson

 

La maladie de Parkinson 

La maladie de Parkinson est une maladie neuro-dégérénative. Celle-ci est due à  la destruction progressive « d’une population spécifiques de neurones : les neurones à dopamine », c’est à dire ceux « impliqués dans le contrôle des mouvements« . (Source : France Parkinson)

Toutefois, comme le rappelle le Ministère des Solidarités et de la Santé, si elle est souvent réduite aux tremblements, cette maladie provoque aussi des symptômes non moteurs, comme des troubles gastro-intestinaux, une difficulté à parler et un état de dépression.

La maladie de Parkinson concerne plus de 200 000 personnes en France, soit au total 2% des plus de 65 ans. Un chiffre qui devrait malheureusement croître dans les prochaines années en raison du vieillissement de la population… Parkinson est généralement diagnostiquée autour de 58 ans. Très peu de personnes de moins de 45 ans seraient touchées. A noter que l’espérance de vie n’est en rien réduite par la maladie.

Pour en savoir plus sur cette maladie, regardez cette vidéo issue du site France Parkinson.

 

Quelques aides techniques pour faciliter la vie des malades

Tous ergo a bien évidemment à cœur de mettre à la disposition des malades, et de leur entourage, des aides techniques adaptées à leurs difficultés quotidiennes.

C’est le cas de l’enfile chaussettes Sock Aid, bien utile pour les malades dans l’impossibilité de se baisser ou ressentant des raideurs dans les membres inférieurs.

Les épaississeurs Gripoballs peuvent eux aussi être d’une grande utilité. Ils améliorent la préhension d’objets fins, tels que les couverts, stylos, brosse à dents… Il est possible de les combiner et de les lester. Cela en fait une solution plutôt polyvalente.

Si des difficultés se font ressentir pour marcher tout en gardant l’équilibre, ou si la fatigue survient plus vite en raison des symptômes de la maladie, le médecin peut prescrire l’achat d’un déambulateur.

Enfin, le fauteuil releveur Cocoon sera un bon investissement pour les malades ayant de la peine à s’asseoir et à se relever de leur fauteuil.

N’hésitez pas à joindre nos conseillers si vous recherchez des solutions adaptées pour votre proche atteint de la maladie de Parkinson.

 

Revenir en haut