Votre produit a bien été ajouté
/
Votre panier

Il y a 0 produit dans votre panier

Total
Commander Continuer mes achats
lili sohn tous ergo cancer

Les petites victoires : témoignage de Lili Sohn

Par . Dernière révision : Le 02 avril 2020

Tous ergo vous partage des interviews de personnes incroyables qui méritent l’admiration et qui sont pour nous une leçon de vie. Aujourd’hui, nous allons découvrir dans les Petites Victoires le portrait de Lili Sohn, guérie du cancer du sein.

Petites Victoires : l’interview de Lili

Lili Sohn, 35 ans est une autrice de Bd vivant à Marseille. Officiellement guérie du cancer du sein, c’est à travers l’humour et l’art qu’elle a décidé de surmonter cette épreuve. En cette journée Internationale des Métiers d’Arts, elle nous raconte son histoire !. Si vous aussi vous souhaitez partager votre histoire, contactez-nous à pbeugniez@tousergo.com

Comment avez-vous vécu l’annonce de votre cancer ?

« Lorsque j’ai appris pour ma tumeur, à 29 ans, je vivais au Canada. J’étais entourée de mon compagnon et de mes amis. C’était à tous notre première expérience du cancer et ça allait nous permettre d’écrire quelque chose ensemble. Avant le cancer, je dessinais de la bande dessinée, pour moi, sans grande prétention. 3 jours après le diagnostic, j’ai ouvert un blog sur lequel j’ai commencé à raconter mon quotidien, pour me faire du bien mais surtout, dans un premier temps, pour me faire du bien. L’annonce de la maladie à ses proches est quelque chose de brutal, et je ne l’avais moi-même pas bien intégrée au bout de 3 jours. Ça faisait trop d’émotions pour moi, j’avais envie de partager cette expérience qui allait s’ouvrir à moi et tout naturellement j’ai eu cette idée de blog. J’ai créé un personnage qui représentait ma tumeur. »

lili sohn vagin tonic tous ergo cancer

Que vous a apporté ce blog dans un premier temps ?

 « Au départ, j’envoyais ces épisodes à mon entourage et ça s’est rapidement propagé grâce aux réseaux sociaux. Ça a été génial car ça m’a permis de me mettre en connexion avec d’autres femmes qui vivaient la même expérience que moi, ce qui m’a permis de me sentir beaucoup moins seule, et de recevoir une grosse vague d’amour de personnes que je ne connaissais même pas. C’était très thérapeutique de raconter de qui m’arrivait, d’avoir une expression artistique par rapport à tout ça. »

Vous parlez de votre cancer avec humour, d’où vous est venue cette idée ?

« La violence de l’annonce et l’imagination de la violence qu’allait être cette expérience est totalement humaine. Chacun trouve sa parade et la mienne a tout de suite été l’humour. Je n’avais pas choisi de le vivre mais j’ai eu envie de choisir comment le vivre. C’était mon expérience. Sur les réseaux sociaux, je n’avais rien trouvé sur ce ton là, qui pouvait m’apaiser, j’ai donc créé mon propre apaisement. C’est plus tard que j’ai compris que mon récit et la manière dont je le racontais pouvait aider d’autres personnes. »

sein sylvestre lili sohn tous ergo cancer

Votre travail traite du corps de la femme, quel a été votre rapport à la féminité durant la maladie ?

« Pour moi la féminité est toujours en évolution. Cette expérience de la maladie m’a poussée à me poser beaucoup de questions sur la féminité comme qu’est-ce que c’est être une femme ? Est-ce que j’ai besoin d’avoir des seins et des ovaires pour en être une ? Et depuis tout mon travail découle de ces questionnements que je me pose encore aujourd’hui. La féminité pendant la maladie est un sujet compliqué. On prend déjà beaucoup de temps et d’énergie pour se soigner, pourquoi est-ce qu’il faudrait en plus qu’on soit belle à ce moment-là ? Pourquoi est-ce que tout le monde veut savoir où en est ma libido ? Pour certaines personnes, prendre soin de son apparence physique pendant la maladie est important, pour d’autres non. Chacun fait comme il peut et comme il veut ! »

lili sohn tous ergo féminité vagin tonic

Quels ont été vos projets après le cancer ?

« Ce qui est génial c’est qu’après j’ai pu continuer à faire ce métier, qui était le métier de mes rêves ! J’ai beaucoup travaillé sur le corps de la femme, je me suis rendu compte que je ne connaissais pas du tout mon corps ! Donc j’ai voulu explorer ça, notamment avec Vagin Tonic. Parallèlement, je travaille avec des associations, des hôpitaux … sur la vulgarisation scientifique des informations, par rapport au cancer du sein mais aussi d’autres cancers ou maladies. »

« J’ai ensuite sorti une autre bande dessinée, qui s’appelle Mamas et qui raconte ma déconstruction de l’instinct maternel, après être devenue moi-même maman ! Et en ce moment je travaille sur plusieurs projets, notamment sur l’injonction du non-poil féminin, un documentaire sur le cancer et plein d’autres nouveaux projets ! »

mamas tous ergo lili sohn

Vous avez un message à faire passer ?

 « Faites-vous confiance et n’hésitez pas à aller consulter quand vous sentez que quelque chose ne va pas. L’expérience du patient est tout aussi importante que le savoir du médecin.
Une infirmière m’a dit une phrase, le jour de mon diagnostic, que je me répète souvent et qui m’a beaucoup aidée : « Un jour après l’autre ». »

N’hésitez pas à suivre Lili Sohn sur les réseaux sociaux et sur ses blogs ici et  ! Et ses bandes dessinées « La guerre des tétons » Tomes 1, 2 et 3, à propos du cancer du sein, « Vagin Tonic » qui explore le corps de la femme, et enfin « Mamas«  qui conviendra à toutes les (futures) mamans !

Merci beaucoup à Lili pour votre temps et pour avoir partagé votre expérience !

Découvrez d’autres Petites Victoires : 

newsletter tous ergo autonomie mobilité
Clemence
quelques mots sur Clemence
Bonjour, je suis Clemence ! Chez Tous Ergo, je m'occupe des réseaux sociaux et des articles de blog. Passionnée depuis t...