Vivre chez soi en conservant ses repères et son autonomie n’est pas toujours facile quand l’âge prend le dessus. Se laver, s’habiller, prendre un repas, se soigner ou faire ses courses, sont autant de tâches qui peuvent être réalisées par des services d’aide à la personne. Tous ergo fait le point sur les différentes prestations existantes pour le maintien à domicile. 

Lire aussi : Les différents acteurs de services à la personne – A qui s’adresser ?
Lire aussi : Quelles aides financières pour les retraités et les personnes âgées ?

Maintien à domicile

L’Hospitalisation à Domicile (HAD)

La HAD concerne les malades atteints de pathologie graves ou chroniques. C’est une équipe paramédicale qui intervient pour effectuer les soins à domicile, en association avec le médecin généraliste. Ce système permet d’écourter ou d’éviter une immobilisation en hôpital de longue durée.

Les Services Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD)

Ce sont des soins infirmiers ou d’hygiène effectués directement au domicile de la personne âgée sous prescription médicale. Ils permettent d’éviter une hospitalisation ou l’intégration en établissement d’hébergement, et facilitent le retour à domicile à la suite d’une hospitalisation.

La Téléassistance

C’est un système d’alerte qui permet à une personne âgée de signaler son état en cas de problème ou d’accident. Le principe est simple et offre la possibilité de toujours rester en contact avec l’extérieur. Grâce à un bracelet ou médaillon connecté, la personne peut joindre 24h/24 une centrale d’écoute avec des correspondants qui préviendront un proche ou directement les pompiers ou le SAMU en cas d’urgence.

Le Portage des Repas

La personne pourra choisir ses menus en fonction de son type d’alimentation et/ou régime, et le nombre de repas livrés au domicile par semaine.

L’Aide Ménagère et l’Aide à Domicile

Une Aide Ménagère est une personne qui vient effectuer les diverses tâches de la vie quotidienne directement au domicile : ménage, vaisselle, repassage…

Plus largement, une Aide à Domicile (ou Auxiliaire de Vie Sociale) pourra couvrir plusieurs domaines d’intervention : aide à l’habillage ; aide à la toilette ; l’aide au lever et au coucher ; courses ; cuisine ; aide à la prise de médicaments ; tâches ménagères ; accompagnement de la personne dans ses activités de loisirs et de la vie sociale (promenades, sorties) ; aide aux démarches administratives, etc… On parle aussi d’Aidant Familial.

L’action sociale Agirc-Arrco aide à favoriser l’autonomie des personnes âgées à domicile et à les accompagner dans leurs démarches d’entrée en établissements d’hébergement. En savoir plus ici. 

A qui s’adresser ?
Quelles aides financières possibles ?

S’inscrire à la Newsletter Tous ergo 
0