Votre produit a bien été ajouté
/
Votre panier

Il y a 0 produit dans votre panier

Total
Commander Continuer mes achats

Veiller sur mes parents, quand La Poste contribue au maintien à domicile

Par Victoria, le 5 juillet 2017

Vous en avez certainement entendu parler : le 22 mai dernier, La Poste a lancé un nouveau service baptisé « Veiller sur mes parents ». Celui-ci consiste en une à plusieurs visites hebdomadaires du facteur au domicile d’une personne âgée… moyennenant un abonnement mensuel. Objectifs : rompre l’isolement des aînés tout en favorisant le maintien à domicile.

Veiller sur mes parents, un service de La Poste
Illustration : La Poste

Le principe de ce nouveau service : le facteur effectue une à six visites par semaine au domicile d’un parent âgé. Assez courtes, celles-ci durent 5 à 10 minutes, soit le temps de prendre un café ou de discuter brièvement. Les jours de visite sont choisi à votre convenance.

Dans la foulée, une ou plusieurs personnes de l’entourage reçoivent une notification sur l’application pour smartphone. Celle-ci informe de la réalisation de la visite. Elle est également l’occasion de signaler tout besoin de la personne âgée (courses, réparation…).

Cette offre vise donc à rassurer la famille des personnes âgées, tout en faisant en sorte que leur isolement soit rompu au moins quatre fois par mois. Cela contribue donc au maintien à domcile, notamment pour les personnes relativement autonomes, qui peuvent donc profiter encore quelques années de la tranquilité de leur chez-elles au lieu d’entrer trop tôt en maison de retraite.

Vous avez peut-être vu ce spot publicitaire de présentation du service à la TV :

Pour un retour sur expérience, consultez cet article.

 

Veiller sur mes parents, un service sur abonnement

logo veiller sur mes parentsPour bénéficier du service « Veiller sur mes parents » mis en place par la poste, il faut impérativement s’aquitter d’un abonnement mensuel. Quatre offres sont disponibles, en fonction du rythme souhaité pour les visites :

  • une visite par semaine : 19,90€ (offre de lancement disponible jusqu’au 31 décembre 2017 – l’abonnement passera ensuite à 39,90 € par mois).
  • deux visites : 29,90€ (offre de lancement – l’abonnement passera ensuite à 59,90 € par mois).
  • quatre visites : 99,90€
  • six visites : 139,90€

En contrepartie, les facteurs chargés de rendre ses visites ont du suivre une formation de trois heures « co-construite avec le gérontopôle des Pays de la Loire », ou suivie par internet.

En plus des visites du facteur, les abonnés bénéficient d’un service de téléassistance 24h/24 et 7j/7. Pour cela, un équipement est installé dans le logement. Il se compose « d’un transmetteur relié directement au service de téléassistance et d’un bouton d’alarme« . Celui-ci est léger et étanche ; il peut donc être porté en permanence en médaillon ou en bracelet par le parent âgé.

L’ensemble de cette offre de service se veut donc rassurant pour l’entourage des personnes âgées isolées, notamment lorsque celui-ci est éloigné géographiquement.

A noter que l’abonnement est éligible au crédit d’impôts applicable aux services à la personne.

Veiller sur mes parents, un service de La Poste
Illustration : La Poste

Un système d’abonnement décrié

Le service est décrié par de nombreux médias, tels que Le Monde, LibérationLCI ou Mediapart. Une ancienne factrice a même publié un billet à ce sujet. Les opposants à ce service considèrent qu’un échange régulier de quelques minutes avec le facteur allait autrefois de soit. Cela était par ailleurs gratuit. De nombreuses personnes s’interrogent donc sur le sort des personnes âgées isolées, n’ayant ni famille, ni suffisamment de revenus pour financer tel abonnement. Vont-elles pouvoir continuer à profiter de ce contact humain dont elles ont terriblement besoin, qui plus est si le facteur n’a pas de courrier à leur remettre ?

 

Et vous, qu’en pensez-vous ? Dites-le nous en commentaire !

En savoir plus sur le service : site officiel de La Poste.

Et si on restait en contact ?
En vous inscrivant à notre lettre d’information, vous recevrez nos derniers articles à propos du handicap et du maintien à domicile, à raison de deux fois par mois. Nous vous communiquerons aussi nos nouveautés produits et nos promotions.
Cela vous intéresse ? Pour vous inscrire, direction la page d’accueil de notre site. Indiquez simplement votre adresse e-mail dans l’encadré « Newsletter », en bas à gauche de la page. Voilà, c’est fait 😉
PS : Vous pouvez aussi nous rejoindre sur Facebook et Twitter !
Revenir en haut