Votre produit a bien été ajouté
/
Votre panier

Il y a 0 produit dans votre panier

Total
Commander Continuer mes achats

Incontinence : Comment choisir sa protection urinaire ?

Par Manon, le 19 février 2018

Pour lutter contre l’incontinence, Tous ergo vous a préparé un guide d’achat sur les différentes protections urinaires existantes, et les éléments à prendre en considération pour bien choisir votre protection urinaire.

 

 

Qu’est-ce que la protection urinaire ?

La protection urinaire devient nécessaire dès lors que la personne est gênée par une fuite. L’humidité et l’odeur peuvent rapidement devenir humiliantes et constituer un obstacle à votre vie sociale, voire même aboutir à un isolement.

Être touché par l’incontinence nécessite de savoir dépasser ce sentiment de honte et de gène. Il faut dédramatiser la situation, et pour cela, il est important d’envisager la meilleure prise en charge.

En premier lieu, dès l’apparition de fuites urinaires, il est important de consulter un professionnel (gynécologue, urologue, kinésithérapeute…), car il existe des solutions de rééducation.

Dans un second temps, pour pallier la gêne, la protection urinaire demeure indispensable. La protection urinaire se positionne à l’intérieur ou à la place des sous-vêtements. Elle permet d’absorber efficacement les fuites urinaires des personnes souffrant d’incontinence plus ou moins sévère.

Comment bien choisir sa protection urinaire

Quels sont les critères de choix à prendre en compte ?

Avant de choisir et d’acheter votre protection urinaire, quelques éléments sont à prendre en considération. Ces critères vous permettront de choisir la protection qui répondra le mieux à vos besoins.

1. Le degré de mobilité

Pour le choix d’une protection urinaire, 3 degrés de mobilité existent :

  • Mobile et autonome pour le change : Privilégiera une protection qui pourra se retirer de manière autonome et facilement (type protection anatomique qui se glisse dans un sous-vêtement.)
    _
  • Mobile et dépendant pour le change : Choisira plutôt un change complet avec ceinture ou un pants (pouvant être changé debout).
    _
  • Alité : S’orientera vers un change complet à adhésifs (ou couche) dont le change sera plus ergonomique pour le tiers aidant.

 

2. Le tour de taille

Il s’agit ici de bien connaître vos mensurations (bassin, taille), afin de choisir la taille de protection la plus adaptée à votre morphologie. Une taille adéquate (dans le cas d’une couche, d’un slip absorbant, ou d’un change complet), vous garantira un confort maximal.

 

3. Le volume de perte

Le volume de perte s’évalue en millilitres. Il convient de se questionner pour choisir la protection urinaire qui aura l’absorption idéale.

  • Légère (nécessite une absorption de 80 à 500 ml) : Perte de quelques gouttes de temps en temps lors d’un rire, d’un éternuement, d’un effort, de sport…
    _
  • Modérée (nécessite une absorption de 500 à 2000 ml) : Pertes d’urine en jets quand l’envie est pressante. Arrivée parfois trop tardive aux toilettes.
    _
  • Sévère (nécessite une absorption de 2000 ml et plus ) : La vessie se vide complètement en continu ou brutalement.
    _

Découvrir la gamme Tous ergo par type d’incontinence

 

4. Le type de perte

Si l’incontinence est souvent urinaire, parfois l’incontinence peut également être fécale. Il n’existe pas de protection spécifique pour l’incontinence fécale et dans ce cas, il est préconisé d’utiliser des changes complets et protections équipées de barrières anti-fuites.
En effet, il n’existe pas de protection capable d’absorber les selles. Dans le cas de selles abondantes, liquides, (voire diarrhées), il faudra donc la changer régulièrement au cours d’une même journée.

Par quel type d’incontinence suis-je touché(e) ? Voir les 3 principaux types d’incontinence

 

 

Comment choisir sa protection urinaire

 

Les différents types de protections urinaires

Les protections à placer dans les sous-vêtements

  • La protection droite : Elles permet aux personnes souffrant d’incontinence légère de pouvoir vivre au quotidien en toute sérénité. La protection droite se glisse à l’intérieur d’un sous-vêtement ou d’un slip de maintien adapté. Dans le cas de fuites importantes ou d’incontinence fécale, elles peuvent se glisser en complément dans un change complet.
    _
  • La protection anatomique : Les protections anatomiques s’adaptent à tout type d’incontinence et de fuites légères à sévères, et se placent dans un sous-vêtement de maintien adapté. Elles offrent l’avantage de ne pas avoir à se déshabiller entièrement. Focus sur les types de protections anatomiques.
    _
  • La coquille pour homme : La protection masculine est une coquille de forme anatomique, invisible sous les vêtements et qui se colle par une bandelette adhésive au slip. La coquille pour homme est indiquée pour des fuites urinaires légères. Certaines sont lavables en machine.

 

Culottes absorbantes (slip et pants)

Sous forme de culotte absorbante, elle remplace un sous-vêtement. Cette protection est adaptée aux hommes comme aux femmes, de préférence mobiles et autonomes. Elle
offre différents niveaux d’absorptions, s’enfile comme un sous-vêtement et se retire en la déchirant sur le côté. Elle sera la solution idéale pour les personnes qui ne sont pas sûres d’arriver aux toilettes à temps.

 

Les changes complets

En cas d’incontinence lourde, le change complet est la protection la plus adéquate. S’apparentant à une couche, elle offre le plus important niveau d’absorption et possède des barrières anti-fuites pour une sécurité tout au long de la journée. Il existe deux types de changes complets :

  • Avec ceinture : Le change avec ceinture conviendra aux personnes encore mobiles, sans les gêner. En effet, ce système de fermeture offre autonomie et facilité d’utilisation, puisqu’il permet de ne pas retirer tout le change lors d’un passage aux toilettes.
    _
  • Avec fixations adhésives : Le change avec fixations « velcro » s’apparente à une couche enfant, et conviendra parfaitement aux personnes alitées, grâce à sa forme qui facilite la mise par un tiers. Il sera souvent équipé d’un témoin de couleur qui indique quand la protection est saturée.

 

 

 

Tableau d’aide au choix

comment choisir protection urinaire

Télécharger un condensé de ce guide d’achat au format PDF

 

Tous nos articles sur l’incontinence

 

Revenir en haut