Votre produit a bien été ajouté
/
Votre panier

Il y a 0 produit dans votre panier

Total
Commander Continuer mes achats

La luminothérapie : quels bienfaits ?

Par Victoria, le 1 février 2016

La luminothérapie (ou photothérapie) consiste à s’exposer à une lumière à large spectre, simulant celle du soleil, afin de lutter contre la surproduction de mélatonine le jour.

m6rT4MYFQ7CT8j9m2AEC_JakeGivens - Sunset in the Park

La mélatonine (ou hormone du sommeil) est produite par la stimulation de la lumière du soleil sur la rétine. Ainsi, plus la rétine est stimulée, moins le corps produit de mélatonine. En hiver, période durant laquelle le soleil est moins présent, la rétine est beaucoup moins stimulée, augmentant par conséquent la sécrétion de mélatonine.

La luminothérapie bloque donc cette sécrétion et augmente le niveau de sérotonine (hormone du bonheur), ce qui apporte de nombreux bienfaits à votre corps. Elle permet en effet de prévenir et de lutter contre :

  • Les sautes d’humeurs et plusieurs types de dépression, notamment saisonnière (qui survient généralement l’hiver à cause du manque de lumière)
  • Les troubles du sommeil : insomnies, réveil précoce, fatigue
  • Le décalage horaire
  • Les problèmes de peau
  • Les syndromes menstruels
  • Les troubles de l’appétit
  • Etc.

 

La luminothérapie à domicile

lampe-de-luminotherapie-tl-60-beurerS’il est possible de prendre un rendez-vous avec un professionnel pour une séance de luminothérapie, celle-ci se pratique également à la maison, grâce à une lampe spécifique.

Il suffit donc de s’équiper, puis de la placer à quelques dizaines de centimètres du visage. Inutile de fixer la lampe directement (c’est même dangereux !), profitez plutôt de ce temps d’exposition pour vous détendre, en lisant ou en regardant la télévision par exemple.

Vous pouvez aussi installer votre lampe de luminothérapie au bureau, pour profiter de ses bienfaits tout en travaillant. Veillez tout de même à ne pas vous exposer trop longtemps.

 

Quelques conseils pour choisir votre lampe

Choisissez une lampe fournissant une lumière suffisante, idéalement 10000 lux. Sachez que la couleur de la lumière produite par la lampe n’a aucune incidence sur l’efficacité du traitement. Dans tous les cas, assurez-vous que celle que vous aurez choisie n’émette pas de rayons UV et qu’elle soit certifiée par la norme « CE médical ».

 

La luminothérapie chez Tous ergo

La lampe de luminothérapie Eva Joy
La lampe de luminothérapie Eva Joy

Tous ergo vous propose évidemment quelques modèles de lampe de luminothérapie !

Cliquez ici pour voir nos lampes de luminothérapie.

 

La luminothérapie : à quel rythme ?

Les effets positifs de la luminothérapie se ressentent dès le 4ème jour d’utilisation. Une séance dure généralement 30 minutes.

Si vous souhaitez utiliser la luminothérapie pour lutter contre la dépression saisonnière, il est conseillé de commencer le traitement dès la fin de l’été et de le poursuivre jusqu’aux beaux jours du printemps.

 

Contre-indications et effets secondaires

Il existe très peu de contre-indications et d’effets secondaires concernant la luminothérapie. Généralement, toute personne supportant une exposition au soleil classique peut y avoir recours.

En revanche, il n’est pas conseillé d’utiliser ce traitement en cas de troubles oculaires tels que cataracte, glaucome ou DMLA, ni en cas de prise d’un traitement antidépresseur ou photosensibilisant.

Des maux de tête et des irritations oculaires peuvent survenir lors des premières utilisations. Laissez à votre organisme le temps de s’habituer ; éloignez-vous un peu de la lampe si besoin.

Si vous n’êtes pas sûrs de vous, mieux vaut consulter votre médecin traitant avant de commencer la luminothérapie.

 

Que pensez-vous de la luminothérapie ? L’avez-vous déjà testée ?

Revenir en haut