Votre produit a bien été ajouté
/
Votre panier

Il y a 0 produit dans votre panier

Total
Commander Continuer mes achats
éviter les chutes à domicile

Trucs & Astuces : Eviter les chutes à domicile

Par Guillemette, le 13 avril 2018

Vous avez peur de chuter dans votre maison ? Pour autant, il est légitime de ne pas souhaiter déménager, modifier votre intérieur ou, pire, vous séparer de votre maison, votre mobilier et vos précieux souvenirs. Je vous propose quelques astuces pour éviter les chutes à domicile en améliorant le cheminement de votre maison.

 

Libérez l’espace au sol

  • Limiter l’encombrement au sol, demandez à vos proches de ne pas laisser traîner de sac, de chaussures ou autres objets au sol lorsqu’ils viennent en visite chez vous. Vous pourriez trébucher sur eux, ou ça vous obligerait à surveiller le sol et ainsi réduire votre vigilance. Pire ! Vous chercherez à les ramasser et risquer de chuter !
  • De même, il est essentiel que vous puissiez éduquer vos animaux à ne pas se mettre sur votre chemin lorsque vous vous déplacez.
  • Fixez au mur les câbles et fils électriques ou utilisez des range-fils ou des boîtiers de rangement des câbles.

 

Sécurisez le sol

Supprimer vos tapis, descentes de lit ou tapis de bain ? Pas nécessairement ! Je comprends qu’ils vous soient précieux ! Et puis finalement, le sol dessous (carrelage ou parquet), peut parfois être plus glissant que votre tapis !

Malgré tout, pour éviter les chutes, méfiez-vous du tapis qui gondole ou des bords relevés, car il peut vous faire trébucher. De même, un pas trop assuré sur le tapis peut également le faire glisser sur le sol et ainsi vous faire tomber. 

  • Je vous conseille de les équiper de systèmes antidérapants pour qu’ils soient bien fixés au sol, principalement sur leurs contours.
  • Evidemment, le mieux sera de vous séparer définitivement de tous vos tapis pour éviter le moindre risque.
  • Si vous voulez absolument gardez des tapis, préférez des tapis antidérapants
  • Optez pour des revêtements de sol antidérapants (moquette par exemple)
  • Pensez aussi aux chaussons ou chaussures à semelles antidérapantes.

 

Multipliez les points d’appuis

  • On pourrait penser que les gros meubles sont encombrants et sont à bannir pour éviter les chutes. Cependant, un buffet, une table ou une commode apportent finalement un soutien bienvenu pour vous appuyer. Ils sont précieux car il vous permettent vous tenir si le déplacement est difficile.
  • Certains passages sont dénués de tout point de prise, on n’hésite pas à fixer des barres d’appui, et des rampes dans les escaliers.
  • Les chutes sont souvent provoquées par la fatigue : pour limiter ce risque, disposez des chaises/fauteuils à plusieurs endroits dans votre maison, pour vous permettre de vous asseoir et de vous reposer lors d’un cheminement. 

 

Éclairez suffisamment

Mon conseil est d’avoir un éclairage suffisant pour supprimer toute zone d’ombre sur vos parcours habituels. Veillez donc en amont à ce qu’elle soit bien orientée (si possible) vers le sol, et moins sur les murs, et allumez toujours la lumière lorsque vous vous déplacez. Multipliez les lampes, veilleuses, lampadaires et plafonniers dans les endroits où vous passez souvent. Si vous souffrez de problèmes de vue, signalez le bord des marches d’escalier d’une bande adhésive fluo (et pourquoi pas antidérapante ?)

 

Organisez l’espace

Afin de ne pas prendre de risque inutile, je vous invite à ranger vos affaires à portée de main. Ça vous évitera de vous mettre en équilibre, ou de monter sur un escabeau, une chaise ou un tabouret. Alors on range ses objets courants à sa hauteur et on agencer le mobilier (dans la cuisine et la salle de bain prioritairement) de façon à limiter les déplacements et les contorsions. Si c’est vraiment nécessaire, vous pouvez opter pour un petit marchepied.

Un dernier conseil, et même s’il semble logique : ON NE COURT PAS ! Pour éviter de courir, procurez-vous un téléphone sans fil, ou faites installer plusieurs postes dans la maison. Ainsi, vous pourrez répondre aux appels là où vous êtes, sans avoir à vous presser.

 

Découvrez les aides financières à l’aménagement de votre maison

Si malgré tout la peur de la chute persiste, renseignez-vous auprès du CCAS de votre commune : votre mairie propose peut-être une formation pour éviter les chutes.

En cas de chute, appelez le 15 ou le 112.

 

Revenir en haut