Comment alimenter une personnes âgées sans dent ?

Manger est la base de la vie quotidienne. C’est tellement naturel et primaire que lorsque l’on perd notre aptitude à s’alimenter correctement, les journées perdent en couleur… La perte de ses dents dûe à l’âge, une maladie ou une infection, peuvent rendre l’alimentation difficile, voire douloureuse. Les mets sont donc souvent simplifiés par manque de connaissances des alternatives qui s’offrent à nous, on se tourne vers les purées, potages, poissons très tendres… Le premier réflexe que l’on a est aussi de prendre les plats préférés de la personne âgée et de les mixer jusqu’à une texture de purée ou quasi liquide. Cependant, le plaisir que l’on prend à manger ces plats est amplement diminué, puisque beaucoup du plaisir que l’on prend à manger vient de la texture… C’est donc l’opportunité d’envisager de nouveaux plats et de nouvelles saveurs ! En second lieu, on a tendance à s’orienter vers les recettes de plats pour bébés, qui manquent souvent de saveurs, en tout cas pour une personne avec des papilles d’adulte ! 

Et il est évident que ce n’est pas parce que l’on est plus capable de mâcher ou d’avaler que l’on ne veut pas se faire plaisir avec de bonnes saveurs et de bons plats. Dans ce dossier, découvrez les types de cuisines adaptées pour une personne sans dents et ayant du mal à avaler.

Comment alimenter une personnes âgées sans dent ?

 

Qu'est-ce que la cuisine à texture modifiée ?

La cuisine à texture modifiée consiste à changer la consistance d’un repas, à un degré plus ou moins élevé, pour la rendre plus facile à manger pour les personnes ayant des difficultés à mâcher ou avaler. Ce qui est souvent le cas des personnes âgées à partir d’un certain âge. 

Il y a plusieurs types de textures modifiées, mais il existe aussi des plats avec des aliments dont la cuisson les rend facile à manger, car ils fondent simplement dans la bouche grâce à une cuisson adaptée. Nous pensons notamment aux légumes et pâtes bien cuits, aux poissons tendres et sans arêtes... 

Mais tous les aliments ne sont pas aptes à être rendus tendres, d’où l'intérêt d’en modifier la texture.

  • La texture hachée : la viande va être coupée en de tout petits morceaux grâce à un masticateur de viande par exemple. Le reste des aliments, de préférence tendres et fondants, restent entiers.
  • La texture moulinée : des repas avec des aliments tendres et en purée, pas de morceaux, et la viande est hachée en petits morceaux afin de soulager la mastication.
  • La texture mixée : Tous les aliments sont mixés, ensemble ou séparément, il n’y a strictement aucun morceau, comme une purée, une mousse, etc.
  • La texture liquide : Le plat est consommable à la paille, liquide, comme une boisson ! 

 

Pourquoi s'orienter vers les repas mixés, moulinés ou hachés pour les personnes âgées ?

Les plats à texture modifiée ne peuvent pas être distribués sans prescription médicale. Bien qu’on puisse les trouver plus faciles à mâcher et à avaler, ils ne sont pas adaptés pour tous. Alimenter un résident d’EHPAD ou un proche âgé avec la mauvaise texture d’aliments peut être dangereux et avoir de graves conséquences. Également, un plat entièrement mixé pour une personne âgée qui n’en a pas besoin peut susciter de l’incompréhension et de la frustration. Les plats à texture modifiée sont prescrits aux personnes :

  • qui éprouvent des difficultés à mâcher (personnes âgées sans dents par exemple),
  • pour qui la mastication est impossible,
  • qui ont du mal à avaler (dysphagie, trouble de la déglutition, bouche sèche,...),
  • qui ont une pathologie affectant leur capacité à s’alimenter comme la maladie d’Alzheimer.

 

Lorsqu’une personne éprouve des difficulté à mâcher, cela peut être lié à des problèmes dentaires, des problèmes moteurs et neurologiques au niveau de la mastication. Attention, une personne âgée sans dents va en effet avoir des difficultés à mâcher, mais elle peut aussi avoir des problèmes de déglutition et des troubles de l’alimentation. C’est pour cela qu’il faut impérativement faire évaluer les capacités d’alimentation de la personne âgée pour déterminer la texture la mieux adaptée pour la nourrir.

Dans tout cela, notamment si la personne est en EHPAD ou en maison de retraite, il est important que l’on lui serve les mêmes repas que tout le monde dans la mesure du possible ! Si les autres résidents reçoivent des crudités en entrée, mixez ensemble les crudités pour en faire une mousse, une soupe froide, etc.

 

Comment préparer des repas à texture modifiée pour personnes âgées sans dents ?

Il existe deux manières de préparer les plats à texture modifiée : à chaud et à froid. Dans tous les cas, ne laissez pas plus de 2h s’écouler entre le moment où vous cuisinez et le moment où le repas sera consommé. Les ustensiles les plus utilisés pour préparer ces repas sont les blenders, centrifugeuses, mixeurs, masticateurs de viande, etc. Dans votre préparation, vous pouvez ajouter des additifs gélifiants afin de donner une forme/texture à votre plat.

Voici quelques astuces pour vous aider à avoir la bonnes :

  • Pour des textures onctueuses et sans morceaux, il est préférable de mixer les aliments dans un bol. Pour s’assurer que la préparation soit vraiment liée, n’hésitez pas à ajouter une sauce (au fromage, aux épices, à la crème…) ou un jus (de cuisson, de tomate…).
  • Petite astuce logique mais importante, si des aliments comportent des grains, de la peau, des pépins, n’oubliez pas de filtrer avant de mixer le tout. Notamment lors de la préparation de verrines de crudités ou encore de smoothies et jus de fruits ! D’ailleurs, pour une meilleure conservation des préparations à base de fruits, vous pouvez y verser du jus de citron !
  • Pour les purées, de pomme de terre surtout, ajoutez du lait, du jus de cuisson, ou tout autre liant afin d’éviter une texture collante.
  • Épaissir une préparation ? Rien de plus simple. Vous pouvez avoir recours à de l’amidon (biscottes concassées, farine, maïzena, semoule fine, poudre d’amandes…), ou encore un œuf entier pendant que le plat est en cours de cuisson !
  • Pour fluidifier, la réponse est encore plus simple : de l’eau, du bouillon, du lait ou du jus jusqu’à obtention de la texture 
  • Et enfin pour éviter une texture trop sèche, le jaune d’oeuf ou un peu de “gras” peuvent beaucoup vous aider : beurre, crème fraiche, crème de soja, huile d’olive...

 

Découvrez nos articles pour l'alimentation et l'aide au repas pour personnes âgées :

Tous ergo vous accompagne

3 conseils pour ralentir le vieillissement du cerveau Alzheimer

Joy • 09/05/2022

3 conseils pour ralentir le vieillissement du cerveau

De simples modifications d’habitudes de vie peuvent grandement protéger notre cerveau de...

Aidant familial : Des solutions pour partir en vacances Aidants

Joy • 12/04/2022

Aidant familial : Des solutions pour partir en vacances

L’arrivée des vacances peut-être une source de soulagement mais aussi de stress pour les aidants...

Les super-pouvoirs du chocolat sur la santé Conseils et solutions

Maurine • 04/04/2022

Les super-pouvoirs du chocolat sur la santé

Le chocolat est un aliment qui connait un franc succès. D’apprès les professionnels de ce...