Accompagner et prendre en charge un enfant handicapé

Du diagnostic du handicap à un quotidien complètement adapté à votre enfant, de nombreuses étapes jonchent le chemin de votre vie. D’abord, faire reconnaître le handicap de l’enfant via une ou plusieurs demandes à la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées). Ensuite, établir un Projet Personnalisé de Scolarisation qui définit la feuille de route des années à venir en termes d’éducation. Puis surtout, gérer le quotidien en occupant l’enfant, en ayant les bons aménagements à domicile et en connaissant toutes les aides auxquelles on a le droit. Qu’elles soient financières, structurelles ou humaines.

Accompagner et prendre en charge un enfant handicapé

Notre sélection pour prendre en charge un enfant handicapé

Aide à la toilette
Aide à la toilette
Jeux pour malvoyant
Jeux pour malvoyant
Stylo ergonomique
Stylo ergonomique
Outils de jardinage
Outils de jardinage
Bureau ergonomique
Bureau ergonomique
Aide à la préhension
Aide à la préhension
Objets malins
Objets malins
Aide technique repas
Aide technique repas
Slip et culotte enfant
Slip et culotte enfant
Maillot de bain incontinence
Maillot de bain incontinence
Aide à la préhension
Aide à la préhension
 

Nos conseils pour prendre en charge un enfant handicapé

Quelles activités pour occuper un enfant handicapé ?

Tous les enfants ont besoin de distraction, d’amusement et de s’occuper de manière générale. Ils en ont besoin et soyons francs les parents aussi. Nous connaissons le marathon qu’est être parent d’un enfant en situation de handicap, et même si le quotidien est lumineux, il n’est pas toujours facile. Un enfant qui a des besoins spéciaux peut avoir un comportement que l’on a du mal à appréhender ainsi qu’un besoin d’attention accrue. Et même si ses comportements créent des histoires rigolotes, cela peut être frustrant lorsque l’on est réellement occupé ou que l’on veut du temps avec soi-même ! Alors comment occuper un enfant en situation de handicap sans avoir recours aux écrans ?

En savoir plus
Quelles activités pour occuper un enfant handicapé ?

Faire reconnaitre le handicap de mon enfant

Faire reconnaître administrativement le handicap de son enfant ou de l’enfant que l’on accompagne est l’une des premières étapes vers un quotidien plus adapté. Pour ce faire, un diagnostic doit être établi par un professionnel de la santé (médecin généraliste, pédopsychiatre) ou faire appel à un centre d’action médico-sociale. Vous ne pourrez pas faire diagnostiquer le handicap de votre enfant autrement.

En savoir plus
Faire reconnaitre le handicap de mon enfant

Scolariser son enfant handicapé

Les démarches ainsi que la recherche d’information sur les diverses solutions et aménagements possibles pour la scolarisation d’un enfant handicapé est un travail de longue haleine. Mais il est nécessaire d’un point de vue social pour l’enfant, et surtout d’un point de vue légal puisqu’aucun enfant n’échappe à l’obligation d’être scolarisé de leur 3 à 16 ans. Simplement, plusieurs parcours de scolarisation sont possibles, et les démarches à suivre pour l’y inscrire sont multiples. Découvrons ensembles les options qui s’offrent à vous.

En savoir plus
Scolariser son enfant handicapé

Aménager le quotidien des enfants handicapés

Prendre soin d’un enfant avec un handicap qu’il soit physique ou mental peut être facilité par des solutions éducatives, des aménagements du lieu de vie ou encore, des aides extérieures… Obtenir les meilleurs équipements, aides et aménagements pour un enfant handicapé va grandement participer à son bon développement. Cela va aussi l’aider à se sentir plus en confiance dans son environnement. Tout cela est essentiel pour qu’il ait des facilités à être autonome et indépendant en grandissant. Ces aides et équipements concernent le lieu de vie mais aussi le lieu de scolarisation si l’enfant est dans un établissement scolaire standard ou spécialisé. Pour en savoir plus sur la scolarisation d’un enfant en situation de handicap, rendez-vous ici : Scolariser son enfant handicapé. Dans cet article, nous allons nous concentrer sur les équipements et astuces pour aménager et simplifier le quotidien de votre enfant à la maison, et donc votre quotidien aussi !

En savoir plus
Aménager le quotidien des enfants handicapés

Aide, allocations et subventions pour les enfants handicapés

L’aide la plus courante pour un support financier au niveau des frais scolaire est l’AEEH : Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé. La demande se fait auprès de la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées). Vous devez évidemment au préalable avoir fait reconnaître le handicap de votre enfant auprès de cette même entité. Pour en savoir plus sur les démarches de reconnaissance du handicap et de scolarisation d’un enfant handicapé, rendez-vous sur les pages suivantes : Faire reconnaître le handicap de mon enfant et Scolariser son enfant handicapé.

En savoir plus
Aide, allocations et subventions pour les enfants handicapés
 

Tous ergo vous accompagne

L’énurésie, ou le pipi au lit : une affaire de grands comme de petits ! Bien chez soi

Joy • 23/09/2021

L’énurésie, ou le pipi au lit : une affaire de grands comme de petits !

# énurésie, # pipi au lit, # incontinence, # nycturie L’énurésie, ou le pipi au lit, est souvent...

OtioCare : le maintien à domicile réinventé ! En vrac

Joy • 16/09/2021

OtioCare : le maintien à domicile réinventé !

OtioCare, un oeil bienveillant sur vos proches ! 90% des personnes âgées de plus de 75 ans...

2 assurances à connaître pour le maintien à domicile Aidants

Joy • 13/09/2021

2 assurances à connaître pour le maintien à domicile

Assurances dépendance et mutuelles santé séniors Vieillir à son domicile est un souhait partagé...

Comment gérer la découverte du handicap ?

Aucun parent ne souhaite à son enfant de naître avec une maladie, un handicap ou de souffrir de quelconque manière. La nouvelle du handicap est d’ailleurs très souvent inattendue et génère des émotions telles que le choc, le déni, le deuil, la culpabilité, la colère ou encore l’incompréhension. Aussi intenses soient-elles, ces émotions sont normales et acceptables. Nous ne sommes pas préparés psychologiquement à recevoir une telle nouvelle concernant notre bébé. Voici quelques conseils pour vous préparer au mieux à gérer la nouvelle :

  • Renseignez-vous sur le handicap de votre enfant au maximum.

Sur ses spécificités, les potentiels futurs besoin humains et d'aménagement. Collectez des informations sur les services d'aide, les dispositifs existants et les prestations auxquelles vous avez le droit.

  • Rejoignez un groupe d'entraide

La majorité des informations qui vous aideront sont dans les mains, les vies et les cœurs des familles ayant déjà traversé les étapes que vous vous apprêtez à traverser. 

  • Lisez des livres, des articles de blogs écrits par et pour les parents d'enfant handicapé.

Notamment si vous n’avez pas accès à des groupes d’entraide. Vous y trouverez des informations utiles pour le quotidien avec un enfant en situation de handicap.

 

Être aidé pour accompagner son enfant handicapé

En étant parent ou responsable légal d’un enfant handicapé, vous avez le droit à plusieurs aides. Et vous avez aussi le droit de vous faire aider au quotidien. Nous le savons, nous ne sommes pas préparés à gérer toutes les situations difficiles émotionnellement que peuvent générer l’arrivée d’un bout de chou extra-ordinaire. Savoir demander de l’aide et s’avouer que l’on n’a pas à se sentir coupable de ne pas pouvoir tout faire est inévitable pour apaiser votre quotidien. Vous disposez donc de plusieurs aides financières dont on vous parle dans notre dossier sur les aides, allocations et subventions pour enfants handicapés. Notamment l’AJPP, si votre enfant nécessite une présence quotidienne à domicile d’un parent, la PCH, qui vous aidera à financer les aides à domicile et l’AEEH pour compenser les frais d’éducation.

Au-delà du financier, vous avez le droit à des aides humaines, à domicile et à l’école, pour vous aider vous et votre enfant à avoir un quotidien plus simple.

À l’école, des AVS (auxiliaires de vie scolaire) peuvent accompagner l’enfant durant sa journée, en classe, au réfectoire, en récréation… Ce besoin sera défini lorsque vous établirez le projet personnel de scolarisation, dont on vous parle dans le dossier sur la scolarisation d’un enfant handicapé.

Vous bénéficiez aussi d’aides à domicile qui peuvent s’avérer réellement bénéfiques pour vous et l’enfant. Vous souhaitez certainement être capable d’être l’unique aidant de votre enfant, mais faire appel à des professionnels peut soulager le quotidien de tous. Vous, en vous soulageant de certaines tâches, et l’enfant, en favorisant sa socialisation.