Soulager les douleurs au lit PMR

Vos douleurs vous empêchent de passer de bonnes nuits réparatrices, vous êtes fatigué. La première question qui nous vient à l’esprit est : pourquoi les douleurs semblent être plus fortes la nuit ? Cela peut être lié à de nombreux facteurs, notamment la baisse nocturne de nos hormones anti-inflammatoires. Ensuite, le simple fait de rester sans bouger dans une position va souvent réveiller les potentielles tensions dans nos articulations. Mais aussi, et surtout, lié à la position dans laquelle on va dormir. Cette dernière n’est pas forcément la meilleure, même si elle est réconfortante ! Voici quelques-uns de nos conseils pour soulager les douleurs au lit et éviter les insomnies.

Soulager les douleurs au lit PMR

 

Quelle posture avoir au lit pour personnes âgées ou PMR ?

Lorsque l’on est jeune, en bonne santé, la posture au lit n’a que très peu d’importance. En vieillissant, avec les problèmes de santé auxquels on peut faire face, notre position en dormant peut avoir un impact négatif. En règle générale, le mieux est de choisir une position dite ‘neutre’, où le corps entier est aligné.  Avec l’âge, les douleurs, les maladies et pathologies ou même les années de travail ont pu modifier la courbe naturelle du corps. Ceci arrive souvent lorsque le corps tente de pallier à une douleur en choisissant une posture non naturelle.

Lorsque l’on a mal au cou, dormir sur le dos peut amplifier la douleur. Mais la position sur le dos est connue pour soulager les douleurs de dos et de colonne vertébrale. Il est ainsi conseillé d’expérimenter avec des coussins afin de mieux comprendre comment soulager la douleur ressentie. Ne mettez pas trop d'oreillers sous votre tête afin de ne pas créer de tension dans la nuque. Vous pouvez compléter votre posture avec des coussins de positionnement en déclive à placer sous les jambes pour soulager la tension lombaire et les douleurs abdominales. La position sur le dos est aussi conseillée pour les douleurs de genoux et les épaules. Le conseil en plus sera d’aménager des coussins de positionnement en dessous des jambes pour les caler et les plier légèrement. Pour les épaules, utilisez un coussin pour surélever légèrement l'épaule douloureuse.

Les personnes âgées ou PMR ayant, à cause d’une pathologie ou de douleur, développé une posture au dos rond (cyphose) ne pourront que difficilement dormir à plat sur le dos. Il sera plus judicieux de rester sur le flanc pour ne pas tirer sur la colonne. Lorsque vous choisissez une position sur le flanc, faites en sorte d’utiliser assez d’oreiller ou un oreiller de bonne épaisseur. La tête doit être dans l’alignement de la colonne vertébrale. Pas plus bas, ni plus haut. Soulagez également la pression exercée sur l’épaule en remontant le bras sous votre oreiller et en plaçant un coussin sous votre torse. Vous pouvez également utiliser des coussins ou traversins entre les jambes. Dormir sur le côté s’applique aussi lorsque vous souffrez de douleur aux hanches. Si vous avez mal d’un côté, dormez de l’autre, avec les genoux de préférence pliés.

Pour les maux d’estomac ou reflux d’acide, dormez sur le dos avec le buste surélevé de manière à créer une réelle inclinaison à partir du dessus du bassin. N’empilez pas d’oreillers sous votre tête, car cela n'inclinera pas assez votre buste et donc votre estomac ne sera pas soulagé. Si vous possédez un lit médicalisé électrique, vous n’avez qu’à faire remonter la partie haute du lit.

Il est aussi tout à fait possible de s’orienter vers un fauteuil releveur pour dormir. Nous pensons notamment au fauteuil releveur Céleste qui propose une position 0 gravité pour un “ dos soulagé, une respiration apaisée, des jambes plus légères et une meilleure circulation sanguine”.

  

Comment améliorer le confort de son lit pour soulager les douleurs ?

30% du support du corps est assuré par le sommier, vous comprenez pourquoi il est important de bien choisir. Entre le sommier à lattes, à plots ou à ressorts. Les sommiers à lattes sont connus pour leur fermeté, ce qui est vivement conseillé pour les problèmes de dos. Les sommiers à plots sont les plus accueillants, chacun des plots pivotent indépendamment. Ceux-ci permettent un confort ultime, d’autant plus qu’ils sont parfois électriquement ou manuellement inclinables. Enfin, les sommiers à ressorts, qui ne peuvent recevoir qu’un matelas à ressorts. Les autres matelas seront abîmés et leur confort ne sera pas optimisé. Le mieux reste de s’orienter vers un lit médicalisé qui sera certainement mieux adapté, puisque pensé pour les personnes âgées et personnes à mobilité réduite. 

Le choix du matelas est lui aussi très important, puisqu’en fonction de sa fermeté et de son matériau, il sera ou non adapté à vos besoins spécifiques. Mal choisi, le matelas pourrait amplifier les douleurs auxquelles vous êtes déjà assujetti. En règle générale, nous conseillons un matelas ferme mais pas rigide, c’est pourquoi les matelas à mémoire de forme sont conseillés : ils sont fermes, avec quelques centimètres de profondeur qui épousent parfaitement les courbes de votre corps.

Vous pouvez vous orienter vers les matelas anti-escarre qui en plus de mieux soutenir votre corps, réduit les risques d’escarres, comme son nom l’indique. Pensez également à vous munir de plusieurs oreillers afin de pouvoir moduler les appuis et les points de pression. Les cales jambes et coussin de positionnement sont d’une grande aide.

Au réveil, privilégiez une sortie du lit en douceur pour ne pas créer de tensions supplémentaires. Il est conseillé de de faire quelques étirements, voire un peu de yoga pour booster la circulation et commencer sur un plein d’énergie pour la journée.

 

Cliquez pour en savoir plus sur comment soulager les douleurs quotidiennes d'une personne âgée ou PMR :

Tous ergo vous accompagne

Perte d’appétit : stimuler l’envie et la faim ! Alzheimer

Maurine • 20/05/2022

Perte d’appétit : stimuler l’envie et la faim !

La perte d’appétit concerne les personnes âgée, les enfants, les personnes en situation de...

14 applications pour l’accessibilité et l’inclusivité Accessibilité et mobilité

Joy • 18/05/2022

14 applications pour l’accessibilité et l’inclusivité

De nombreuses applications existent pour faciliter le quotidien, pour simplifier les actions...

Voyager avec un handicap : nos conseils Accessibilité et mobilité

Antoine • 16/05/2022

Voyager avec un handicap : nos conseils

Voyager avec un handicap n’est pas toujours facile. Aujourd’hui encore, beaucoup de personnes...